Les extracteurs de jus : du jus mais pas que

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Pour la petite histoire, une amie ne cessait de me parler de son nouveau petit bijou en cuisine. Le truc trop tendance, pratique et tout et tout pour une alimentation saine et se sentir bien dans sa peau. Elle avait craqué pour un joli petit extracteur de jus et essayait de me convaincre d’y passer aussi.

Très sincèrement, j’étais très loin d’être convaincue n’en voyant pas l’intérêt. Mon argument était simple: encore un robot de cuisine qui me servira 3 fois dans l’année et finira par prendre la poussière dans un placard. Et il y a beaucoup moins cher juste pour avoir un jus de fruits!!!

Et oui pour moi un extracteur de jus ne servait qu’à faire des jus comme son nom l’indique. Et contrairement à toute attente, devinez ce qui se trouve sur mon plan de travail et qui me sert plusieurs fois par semaine? Deux choses m’ont convaincu: une belle promotion sur un extracteur de jus chez Natura-Sense.com de la marque Angel mais surtout, après renseignements il s’avère que l’on peut faire bien plus que des jus avec un extracteur.

Voici quelques exemples et recettes de plats si cela peut vous convaincre également.

Un smoothie frais et délicieux

Non un jus de fruit et un smoothie ne sont pas la même chose. Dans le smoothie, vous aurez beaucoup plus de fibres de fruits et/ou de légumes que dans un jus qui sera plus clair et moins onctueux. Moi qui adore me faire de temps à autres des petites cures détox à base de smoothies, c’était parfait pour moi. Mais il faut vérifier que votre extracteur de jus soit équipé d’un filtre ou tamis à gros trous. Tous les modèles n’en possèdent pas. C’est ce type d’accessoire qui permettra de laisser passer les fibres.

Ma recette préférée : le smoothie PKC (Pomme, Kiwi, Concombre)

Ingrédients pour 2: 1/2 concombre, 1/2 pomme verte (granny-smith), 1 kiwi, un verre de lait de coco, quelques feuilles de menthe.

Bien laver vos fruits. Épluchez le kiwi car les petits bouts de peau peuvent passer et donner une sensation désagréable. Inutile pour les autres. Mettez dans votre extracteur de jus le kiwi, pomme, concombre, 2 feuilles de menthe. Dans la préparation obtenue, ajoutez le lait de coco et bien mélanger. réservez au frais 2h puis servir dans un grand verre avec en décoration une rondelle de chacun de vos fruits et légumes sur le bord du vert, + 2 feuille de menthe. Vous pouvez relever le tout avec une pincée de piment d’Espelette par exemple.

Une galette de pulpe de carottes

Un autre point que je n’appréciais guère, c’était le « gaspillage » de certains aliments. Quand on utilise un extracteur de jus, ce dernier sépare le jus de la matière sèche. Même en prenant un extracteur très performant, il vous reste une quantité de pulpe et fibres dont vous devez vous débarrasser. Et si au lieu de jeter ou utilisait ces restes dans une recette? Et oui, ce n’est pas du jus, mais c’est quelque chose que l’on peut encore consommer sous d’autres formes en l’intégrant dans une recette.

Pour ma part, je fais régulièrement des jus de carottes pour les antioxydants et avoir un joli teint. Et bien maintenant, je garde ma pulpe de carotte pour en faire une délicieuse galette de légumes.

Pour cela prenez environ 100g de pulpe de carottes. Dans un saladier mettez un œuf entier que vous battez. Ajoutez une cuillère de farine. Assaisonnez selon vos goûts sel, poivre ou ajoutez des épices. Ajoutez votre pulpe de carottes, mélangez bien le tout. Faites chauffer un poêle et déposez votre préparation en forme de galette. N’oubliez pas de la retourner. Vous pourrez la consommer chaude ou froide.

 

Des pâtes à l’extracteur de jus

Oui vous avez bien lu, vous pouvez faire des pâtes maison avec un extracteur de jus. Pour cela, il vous suffit d’avoir un embout qui selon les modèles d’extracteurs est soit fourni avec soit peut exister sous forme d’accessoire complémentaire. C’est en principe un embout qui s’ajoute à la sortie avec des trous de diamètres et de formes différents selon le type de pâtes recherchées (spaghetti, tagliatelles…).

Pour la recette, rien de très compliqué, vous pouvez prendre n’importe quelle recette de pâtes que vous trouverez sur le web ou dans votre livre de cuisine. De mon côté, j’y ajoute souvent ma petite touche personnelle en utilisant non pas une farine blanche, mais complète ou de sarrasin. Formez des boules avec votre pâte, passez les dans l’extracteur de jus munit de l’embout dédié. Prenez des ciseaux et coupez les pâtes à la longueur désirée. Il ne vous reste ensuite qu’à les cuire à l’eau bouillante salée. Vous découvrirez un autre goût des pâtes qui vous fera trouver celui des pâtes du commerce bien fade.

Avec ces quelques recettes et explications, j’espère vous avoir convaincu comme je l’ai été, qu’un extracteur de jus n’est pas juste un robot de cuisine de plus et qu’il fait bien plus que de simple jus.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *